Nécrologie

Marc Fosset

(1949-2020)

Le guitariste Marc Fosset nous a quitté le 31 octobre. il souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson. La première fois ou j’en ai entendu parler, on était à la fin des années 80, je suis tombé sur un disque (vinyle bien sûr) : « le chauve et le gaucher » où il jouait en duo avec son copain Patrice Caratini (contrebasse). Plusieurs disques ont suivi, souvent en duo, avec JP Sasson (quelle belle version chantée de « Tenderly » ! ) ou Stéphane Guérault (clarinette)… Et puis M.F est devenu l’accompagnateur de Stéphane Grappelli. En concert, j’étais fasciné par ses élans d’improvisation. A la différence de son aîné, Marc Fosset ne semblait pas craindre le silence, et commençait ses chorus quand ça lui chantait… mais ensuite ça chantait vraiment ! Un grand bonhomme qui a commencé le métier à une époque où les guitaristes de jazz français ne se bousculaient pas…. et une référence (avec Christian Escoudé) pour les apprentis guitaristes des années 80.

Ciao l’artiste !

B.F.

Nécrologie

GRAEME  ALLWRIGHT ( 1926-2020 )

Graeme_allwright

Graeme Allwright est mort ce samedi 16 février. Il était de ces chanteurs qu’on découvrait dans les années 1970. C’était au temps du Folk. L’engagement chrétien (Le jour de clarté) n’a jamais entamé sa colère contre l’esclavage ancien et moderne (La ligne Holworth) ou le formatage de l’enseignement (Petites boites …) Les apprentis guitaristes retrouvaient ses beaux accompagnements dans les tablatures de Marcel Dadi. Sur la guitare de mon frère, ma préférée a longtemps été «Jusqu’à la ceinture» parce qu’on pouvait la jouer uniquement sur la grosse corde ! mais j’écoutais religieusement «Suzanne» même si Léonard Cohen sonnait très mystérieux à mes oreilles de Cm2… En fait je me demande aujourd’hui encore si quelqu’un est sûr de bien saisir toutes les paroles de «L’étranger» ? Cette magie de Léonard Cohen était magnifiquement rendue par l’interprétation hallucinée de Graeme Allwright. Je l’ai vu en concert plusieurs fois, la dernière à Charlieu, il y a une dizaine d’années, avec ses musiciens malgaches. Il avait déjà dépassé 80 ans, et certains l’attendaient au tournant, mais quand il a commencé «Ted Holworth était un notable dont l’argent venait de la mer…» un long frisson à traversé le théâtre St Philibert.
So long Graeme.
B.F

Prochaine scène ouverte dimanche 27 novembre

Ambages, ce sont Alias et Jef,
un duo d’auteurs compositeurs interprètes unis par le goût des mots,
alliant poésie,truculence et impertinence.
Ils apportent leur regard décalé sur notre monde
qui ne tourne pas toujours très rond.
Désireux de partager leurs chansons avec le public et les musiciens présents,
ils ouvriront la prochaine Scène libre…

pierre_hc3a9non

Rendez-vous à l’Estaminet pour la prochaine Scène ouverte

scene_27_novembre_2016

Quelques photos prises en octobre dernier

Ce diaporama nécessite JavaScript.